transfert de savoir

© thackery earwicket

transfert de savoir


LES CONFERENCES / LES COURS / L’EDUCATION ARTISTIQUE ET CULTURELLE / LES ACTIONS DE SENSIBILISATION

Présentes depuis la création de l’association et animées par Guillaume Bernard, les actions de diffusion des connaissances, qui abordent l’histoire des esthétiques et des techniques artistiques, se déclinent en de nombreuses formes, dans des lieux variés (bibliothèque, école de musique, salle de musiques actuelles, université, école, collège et lycée...) et touchent également une grande diversité de publics (conférence - tout public, cours - étudiants, éducation artistique et culturelle - scolaire) dont des publics en insertion professionnelle dans le cadre de la Garantie Jeune avec le partenariat de Cultures du Cœur.


LES FORMATIONS

Un je-ne-sais-quoi est organisme de formation professionnelle et propose des formations courtes à destination des salariés, les ABC de l’administration culturelle.

  • « Comptabilité, outils de gestion, analyse financière, fiscalité» par Cécile Pennetier 
  • « Fondamentaux de la paie, l’emploi culturel » par Nicolas Rotenberg 
  • Un je-ne-sais-quoi intervient également en « in-situ » pour former de nouvelles équipes en entreprise ou accompagner la structuration interne

Ces programmes sont établis en lien avec la plateforme metiersculture.fr afin d’apporter une réponse au plus près des besoins des acteurs du territoire. Nous travaillons également avec Webset FormationsEcopia et l’IRMA. 


LES ATELIERS ESSAIM

ESSAIM est un Réseau Expérimental des Métiers des Arts et Culture en Touraine. Des professionnels de la culture, tous secteurs et tous corps professionnels confondus, se retrouvent, se questionnent, échangent, afin de générer de l’interconnaissance et du partage d’expériences. Des rendez-vous mensuels ont lieu dans les structures du réseau, pouvant prendre la forme d’atelier, de rencontre, de débat. Des journées professionnelles ouvertes sont également organisées (« Diffusion dans le spectacle vivant » à la Pléiade ; « Culture responsable ? » à l’Université de Tours). Essaim ce sont 126 individus, 61 structures et 10 collectivités. Depuis le printemps 2019, un laboratoire de réflexions-actions est mené sur la question « Est-ce possible de s’organiser en commerce équitable dans la filière culturelle ? ». Ce travail collectif est animé par Charlotte Parseaud d’Espace Cambio.

 

Votre panier est vide.